Le sentier sportif de Louveciennes-Bougival bientôt rénové

Dans sa dernière lettre l’ONF nous informe de cette bonne nouvelles pour les habitants de Louveciennes:

https://www.onf.fr/onf/+/666::lonf-restaure-le-sentier-sportif-louveciennes-bougival-sur-le-bois-de-louveciennes-en-foret-domaniale-de-marly.html

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Réponse de la liste "Vivre A Louveciennes" aux questions synthétiques de RACINE.

 

Concomitamment à l’envoi du mot du président nous avons reçu une réponse de la liste « Vivre A Louveciennes » menée par Madame Parisot. Réponses_demandes_RACINE

A ce jour c’est la seule réponse que nous ayons reçue, aucune des autres listes n’ayant voulu encore répondre.

Nous vous en souhaitons une bonne lecture,

François Arlabosse

Publié dans Documents | Laisser un commentaire

Réponses du président de la Communauté d’Agglomérations Saint-Germain Boucles de Seine (CASGBS) aux représentants du CADEB

Une délégation du CADEB a rencontré en date du 19 novembre 2019 le président en exercice de la CASGBS, Monsieur Pierre Fond, maire de Sartrouville. La durée de cette réunion ayant été limitée à une heure le président de la CASGBS s’est engagé à fournir par écrit au CADEB des réponses aux différentes questions rassemblées par le collectif d’associations. En cette période électorale il nous a semblé utile de porter à la connaissance du plus grand nombre ces réponses 191213- réponses au CADEB qui nous ont été comuniquées début janvier 2020

Bonne lecture,

François ARLABOSSE

Président

Publié dans Documents | Laisser un commentaire

Questions posées par RACINE aux quatre têtes de liste pour les prochaines élections municipales.

Nous avons adressé le 15 janvier 2020 aux quatre candidats qui se sont déclarés publiquement pour les prochaines élections municipales des questions sur les sujets pour lesquels RACINE a fortement contribué ces dernières années (Q_têtes_de_liste_). Nous attendons toujours de leur part, en dehors du simple accusé de réception, des réponses par écrit avant d’aller plus loin dans les détails. En effet les réponses aux points de synthèse soulevés conditionneront la vie quotidienne des Louveciennois pour de nombreuses années à venir. Nous avons la conviction qu’agissant ainsi en tant qu’association locale d’usagers, nous oeuvrons pour le bien commun dans un moment crucial pour l’évolution de notre commune.

François ARLABOSSE

Président de RACINE

Publié dans Mot du Président | Tagué | Laisser un commentaire

La lettre du CADEB de janvier 2020 n° 83 est parue!

Le Cadeb nous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2020 et vous invite à lire sa lettre d’information (N°83 – Janvier 2020).

  • Editorial : Passage de témoin au Cadeb
  • Activité du Cadeb et agenda associatif
  • Le président de l’agglo reçoit le Cadeb
  • Croissy : la rénovation de la digue se précise
  • Montesson : avis favorable pour la ZAP
  • Montesson : de la bio sur cinq hectares
  • Carrières : 26 parcelles de jardins familiaux
  • Seine aval : le traitement des eaux usées
  • Seine aval : après l’incendie
  • Tangentielle Nord : la Région s’investit
  • Le Pecq : la police contrôle les camions
  • RER A : la relève à Nanterre fait débat
  • RD 121 : des bâches sur les abords
  • Montesson : l’extension de Carrefour bloquée
  • Saint-Germain : des arbres en compensation
  • Municipales : un pacte pour la transition
  • Collecte et recyclage des plastiques
  • Chatou : l’association Sequana redevient sereine
  • L’Etang, Montesson, Bezons, Sartrouville : actualité en bref
  • Les associations d’environnement

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Manifeste pour la Préservation de la Qualité des Paysages Urbains du Grand Paris et de la Couronne Parisienne

Racine a signé en compagnie de 55 associations et collectifs ce manifeste. Souhaitons qu’il soit lu et entendu par nos élus actuels et à venir ! Saluons le fait que la municipalité de Louveciennes, après le succès de notre pétition qui a reçu pas moins de 1500 signatures ait voté en faveur d’une AVAP/SPR pour notre commune.

Afin d’obtenir la mise en valeur de ce patrimoine à préserver, les associations et collectifs attendent que les principes fondamentaux suivants soient respectés dans leurs communes:

  • Connaître l’histoire et l’architecture de leurs commune
  • Entretenir, restaurer ou faire évoluer le patrimoine dans le respect de l’existant
  • Conserver le maximum de son authenticité
  • Permettre l’émergence d’une architecture contemporaine de qualité, respectueuse des spécificités locales en harmonie avec l’environnement existant, les alignements, les hauteurs des bâtis existants contigus et le respect de leurs ouvertures.

Les associations demandent que les décisions soient prises en accord avec les habitant concernés.

Publié dans Documents | Laisser un commentaire

Zéro artificialisation nette en Île-de-France

Les experts de l’ Institut Paris-Région communiquent sur une situation qui concerne directement la ville de Louveciennes et nous confortent dans le bien-fondé de notre action.

28 novembre 2019

https://www.institutparisregion.fr/environnement/zero-artificialisation-nette-en-ile-de-france.html

Les derniers rapports du GIEC1  et de l’IPBES2  soulignent que l’urbanisation croissante, par l’extension des villes, est l’un des déterminants principaux du changement climatique et du déclin de la biodiversité. Les scientifiques invitent les décideurs à imaginer de nouveaux modèles d’aménagement plus respectueux des sols.
En Île-de-France, malgré un ralentissement sur la période récente (2012-2017), la consommation d’espace s’élève toutefois à 590 ha/an en moyenne, principalement sur des terres agricoles. Il faut désormais réduire progressivement ce niveau pour atteindre, l’objectif « Zéro artificialisation nette ». Apparu en 2018 dans le Plan biodiversité du gouvernement français, l’objectif national « Zéro artificialisation nette » ou ZAN est également soutenu par la commission européenne afin de neutraliser l’impact des villes sur la biodiversité et le changement climatique.
Comment atteindre cet objectif en Île-de-France ? À quelles échelles ? À quelle échéance ? Quelles solutions pour tendre vers des formes d’urbanisation plus sobres en consommation d’espace et plus intenses en nature ? Comment aller vers plus de sobriété ? Comment articuler le ZAN avec les autres dispositifs ou initiatives existantes, comme la séquence « Éviter, Réduire, Compenser » et le défi de la désimperméabilisation des villes ? Afin de clarifier cet objectif et structurer la démarche francilienne vers l’objectif « Zéro artificialisation nette », L’Institut organise, avec le soutien de la Région Île-de-France, un cycle de rencontres ouvert à ses membres et partenaires concernés.

1. GIEC : groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat
2. Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire