Consultation citoyenne pour le Projet de Territoire de la CASGBS

Il est encore temps de participer à cette consultation très importante dans les circonstances actuelles à Louveciennes : nouveau projet de construction de logements sociaux au Cœur Volant et aménagement massif de la plaine de Villevert.

Nous vous invitons donc à aller consulter le site de la CASGBS qui vient d’être refondu et où vous trouverez toutes les informations utiles : https://www.saintgermainbouclesdeseine.fr/consultation-citoyenne-pour-le-projet-de-territoire/

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Tract de RACINE pour la sauvegarde de l’environnement en grand danger de l’Aqueduc de Louveciennes

Chers amis de RACINE, 

En ces temps difficiles nous continuons nos luttes juridiques pour la préservation du cadre de vie unique de Louveciennes.

Une fois de plus nous avons soumis un recours gracieux auprès du maire de Louveciennes pour qu’il sursoie au vote du 6 juillet 2021 permettant la vente de terrains au pied de l’Aqueduc.

 
François Arlabosse 

Président de RACINE

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

CHANTIER DE RENOUVELLEMENT DES VOIES ET DU BALLAST DU RER A : LES 7 ANNEES DE TRAVAUX POUR UNE PLUS GRANDE REGULARITE DE LA LIGNE AU BENEFICE DES VOYAGEURS

Veuillez trouver ci-joint le communiqué de presse commun de la RATP et d’Ile de France Mobilités qui vient de nous être aimablement communiqué par le chargé de mission du transport du CADEB

Après 7 années consécutives (2015-2021) de travaux réalisés pendant la période estivale, la RATP, avec le soutien d’Ile-de-France Mobilités, a achevé le renouvellement des 24 km de voies et de ballast et le remplacement des 28 aiguillages prévus sur le RER A.  

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La CASGBS a encore dépassé largement ses objectifs régionaux de construction de logements, selon le dernier bilan daté de 2019.

Logement – où se construisent les nouveaux logements en Île-de-France ?
Mise à jour : décembre 2020

Le schéma régional de l’habitat et de l’hébergement (SRHH), arrêté le 19 décembre 2017 par le préfet de région, fixe les objectifs à atteindre en matière de production et d’amélioration du parc de logements pour chaque intercommunalité francilienne, dont la Métropole du Grand Paris. Ce bilan présente les résultats constatés de la production de logements de manière territorialisée pour l’année 2019 et en évolutions sur 2013-2017.

Bilan annuel à l’échelle régionale : un nombre de logements autorisés toujours supérieur aux objectifs du SRHH 

Sur l’année 2019, 80 035 logements ont été autorisés en Île-de-France, soit un nombre élevé d’autorisations, supérieur aux objectifs du SRHH bien qu’en recul pour la deuxième année consécutive après le pic historique atteint en 2017 avec 93 700 logements autorisés. 

Cette baisse de la production de logements était attendue, du fait notamment de la tenue d’élections municipales au printemps 2020, et du ralentissement de l’activité généralement observée à ces périodes. La construction a néanmoins conservé une dynamique forte, au-dessus de l’objectif fixé par le SRHH. 

Sur les cinq dernières années (2015-2019), les autorisations de construire s’établissent à des niveaux exceptionnellement hauts avec 84 077 logements en moyenne par an, soit plus de 19 000 logements de plus que sur les 5 années précédentes (2010-2014) et près de 36 000 de plus qu’entre 2005 et 2009. 

On trouve donc dans ce rapport la confirmation que la CASGBS a largement dépassé une fois encore ses objectifs régionaux de constructions de logements. Mais curieusement dans de document pas un mot sur le volet « logement social » ! On se demande vraiment pourquoi une telle absence alors même que la municipalité de Louveciennes s’engage dans une urbanisation massive au mépris de l’environnement d’un cadre historique et cela au prétexte de l’obligation de construire des logement sociaux.


Plus de 80 035 logements autorisés en Île-de-France en 2019

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

TRAVAUX D’ ÉTÉ 2021 EN ÎLE-DE-FRANCE :

LA MAINTENANCE ET LA MODERNISATION DES INFRASTRUCTURES

SUR LES RÉSEAUX RATP ET SNCF SE POURSUIVENT

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Un numéro spécial d’avril 2021 de l’association La Seine n’est pas à Vendre (LaSPAV)

Nous vous invitons à lire ce numéro qui donne à méditer sur ce qui peut advenir sur un terrain de 22 ha !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

L’Association pour le Développement Raisonné et l’Environnement de Chatou (ADREC) nous invite à une promenade nature le 12 juin 2021!

 

L’été approche et, apparemment, nous avons gagné un peu de liberté dans la mesure où l’épidémie régresse. C’est l’occasion de retrouver des activités de plein air qui nous ont bien manqué.

L’association parisienne  La Seine n’est pas à Vendre est, comme vous le savez, très engagée dans la défense de l’île Seguin et des îles de la Seine. Elle organise une journée de sensibilisation au devenir des îles de la Seine en aval de Paris.

Deux associations rueilloises, l’ARS- Association des Rives de Seine et l’Association Bellerive Malmaison, organisent sur leur rive une journée festive face à l’île des Impressionnistes autour d’activités ludiques et culturelles en lien avec l’île.

L’ADREC est associée à cette initiative. 

Le programme de la journée est en pièce jointe. 

Localement, c’est un éloge de l’île des Impressionnistes et des berges de Seine entre Rueil et Bougival qui vous est proposé.

L’ile comme réservoir de biodiversité et comme inspiratrice d’oeuvres picturales ou littéraires.

Il y aura notamment le matin une promenade nature animée par un responsable de l’association nationale Arbres, l’après-midi une promenade culturelle animée par l’Asscociation des Rives de Seine (ARS) sur la rive rueilloise, en direction de Bougival, avec passage devant la maison Gicquel.

Entre ces deux activités, des ateliers ludiques pour vos enfants et petits enfants, et, pour les adultes, une lecture poétique faite par l’écrivain Dominique Fabre, auteur du texte Sur le chemin de l’Ile Fleurie (  promenade rêverie de l’auteur dans la partie amont de l’Ile des Impressionnistes).

Cette activité aura lieu sur la place des Impressionnistes de Rueil, face à Maison Fournaise, sur la terrasse du restaurant Du Coq à l’Ane. 

Venez nombreux!

Prévenez vos amis. Inscrivez la journée du samedi 12 juin sur vos agendas.Belles activités en famille.

Très cordialement,

pour l’ADREC,
Anne Bernard,
secrétaire de l’association

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Agir sur la plaine de Villevert ?

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

A quoi sert l’évaluation environnementale ?

Un séminaire très intéressant de l’institut Paris-Région :

Publié dans Documents, Non classé | Laisser un commentaire

Mot du président de mai 2021 et campagne d’adhésion et de dons

Chers lecteurs du site de RACINE, chers amis de RACINE,

En ces temps difficiles nous continuons nos luttes juridiques pour la préservation du cadre de vie unique de Louveciennes. Nous avons pris la décision de poursuivre en appel les décisions du Tribunal Administratif (TA) de Versailles tant pour l’affaire du refus du maire de Louveciennes de saisir l’architecte des Bâtiments de France (ABF) pour obtenir une autorisation de défrichement  au Coeur Volant et que pour notre recours contentieux contre le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de Louveciennes. En effet la commune a  bien reconnu que la révision  du PLU aurait des incidences sur l’environnement, mais a estimé qu’elles ne seraient pas notables, de sorte qu’elle n’aurait pas eu à faire l’objet d’une évaluation environnementale. Or rien n’est moins vrai. Le conseil régional d’Ile-de-France et la commission départementale de préservation des espaces naturels, agricole et forestiers des Yvelines ont chacun relevé une réduction des espaces naturels de l’ordre de 1,6 hectares, actuellement occupés par des vergers et un espace boisé au niveau des quartiers de de la « Croix de Marly » et du « Coeur Volant » couverts par des orientations d’aménagement et de programmation, c’est à dire par du bétonnage massif. Le développement de cette urbanisation planifiée par le PLU aura une incidence notable sur des espaces naturels aujourd’hui préservés.  

Oserons nous rappeler que notre lettre ouverte aux élus que nous affichâmes sur tous les panneaux associatifs de la commune, soit restée lettre morte à l’exception d’un rare élu de la majorité. Seule notre association, tant par le succès de notre pétition qui dépassa les 1500 signatures et nos recours en justice ont permis d’obtenir que soit voté une résolution, tardivement certes, mais bien votée en faveur de la constitution d’un Site Patrimonial Remarquable (SPR) et l’annulation par le TA pour le moment des logements tant sociaux qu’en accession à la propriété au « Coeur Volant ».

Tout ceci au prix d’une énergie et de frais d’avocats que sans vos précieuses cotisations et vos généreux dons eût été impossible. Mais pour consolider ces résultats nous avons besoin de votre constant soutien, c’es à dire de vos cotisations et de vos dons qui rappelons le sont déductible de vos impôts. Nous comptons sur vous, vous pouvez compter sur le détermination du conseil d’administration de RACINE et de  son bureau.

Si vous souhaitez nous soutenir vous pouvez adhérez ou renouveler votre adhésion avec les moyens classiques ou en ligne en suivant les indications données sur notre site internet et vous pouvez donner de la même manière ou suivre le lien :

https://www.helloasso.com/associations/realiser%20l%20accord%20cite%20nature%20espace%20r%20a%20c%20i%20n%20e/collectes/protection-des-espaces-boise-du-coeur-volant-et-des-vergers-des-rougemonts

Ce qui compte après tout ce sont les exigences d’un humanisme qui n’est plus contraint de s’effacer devant des diktats politiques. Les objectifs d’un aménagement du territoire consiste à organiser l’occupation des sols d’une manière harmonieuse  entre les besoins d’une croissance économique et le respect des ressources naturelles. 

Très cordialement,  

François Arlabosse 

Président de RACINE

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire